Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 20:17

 Article paru dans les echos.

Pour nous, la Grèce a en réalité 200% de chances de sortir de l'euro, ce qui sera une excellente nouvelle pour son économie!

drachme.jpg

L'incertitude politique qui s'ouvre à Athènes au lendemain des élections pèse bien davantage sur les Bourses que les résultats de la présidentielle française. Une sortie de la Grèce de la zone euro est de plus en plus évoquée.

 

« Issue des élections françaises conforme aux attentes, pire des scénarios en Grèce ». Le titre de cette note de recherche des stratégistes de Commerzbank résume bien le sentiment des investisseurs ce lundi. Les marchés semblent réagir bien davantage au résultat des élections législatives en Grèce, qui ouvre une nouvelle période d'incertitude pour Athènes et l'Europe, qu'à celui des présidentielles en France.

« L'élection de François Hollande comme Président de la République en France n'a pas ou peu impacté les marchés qui l'avaient anticipé. Ce sont surtout les résultats des élections grecques qui perturbent aujourd'hui la confiance des investisseurs », confirment les économistes de l'Union Bancaire Privée.

Les législatives grecques ont été marquées par une poussée des partis extrémistes tandis que les deux principaux partis politiques du pays, la Nouvelle démocratie conservatrice et le Pasok social-démocrate, ont enregistré les plus mauvais scores de leur histoire. « Le gouvernement de coalition grec va rendre les négociations avec l'Europe encore plus difficiles dans la mesure où les électeurs ont choisi un gouvernement qui s'oppose à l'austérité. Dans ce contexte, un nouveau soutien financier semble compromis », poursuivent les économistes de l'Union Bancaire Privée.

3 chances sur 4 de sortir de l'euro

« Les créanciers du pays (FMI, UE et BCE) risquent de suspendre au moins temporairement leur aide », abonde Stéphane Déo chez UBS. « Le gouvernement ne pourra rapidement plus payer ses fonctionnaires et les retraites, ce qui engendrerait de très vives tensions sur les marchés financiers », prévient-il.

Le risque d'un défaut désordonné de la Grèce, ou d'une sortie de la zone euro, pourrait ainsi faire son retour. Les économistes de Citi estiment désormais qu'il y a 3 chances sur 4 que le pays abandonne la monnaie unique (contre 1 chance sur 2 avant les élections). De quoi renforcer le spectre d'un éclatement de la zone euro et d'une crise systémique.

Cette perspective pesait sur les places européennes lundi. A la mi-journée, la Bourse d'Athènes plongeait de 7,94%, les banques du pays chutant de près de 20%. Francfort perdait 1,28%, Paris 1,08%, Madrid 1,01 %, Milan 0,58%. L'euro signait de son côté sa sixième séance de baisse consécutive à 1,3015 dollar. Il évolue à son plus bas niveau depuis la mi-mars face au billet vert.

La BCE va devoir être créative

« Les marchés sont d'autant plus dans l'expectative que la rhétorique -surtout européenne -commence à évoluer vers la nécessité de favoriser aussi la croissance pour contrebalancer l'austérité budgétaire. Il est important désormais de favoriser un mix austérité -croissance qui pourrait s'appuyer sur des calendriers de réduction des déficits moins contraignants, notamment », selon l'Union Bancaire Privée.

A ce titre, les négociations que souhaite engager le nouveau président français avec l'Allemagne sur un nouveau pacte de croissance seront suivies de très près par les investisseurs. « Le plus dur commence maintenant pour l'Europe, résume Ciaran O'Hagan, chez Société Générale. Avec une économie montrant encore des signes de faiblesse, la BCE va devoir être très créative et sa prochain réunion, en juin, s'annonce très excitante ».

Pour Patrice Gautry, chef économiste de l'Union Bancaire Privée « à court terme, il est nécessaire que la BCE aille plus loin dans la baisse des taux d'intérêts pour favoriser un retour du crédit et soutenir les PME-PMI et la consommation des ménages qui reste très faible dans tous les pays d'Europe en dehors de l'Allemagne ».

Partager cet article

Repost 0
Published by sortirdeleuro2012 - dans Une aberration économique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sortir de l'euro 2012
  • Sortir de l'euro 2012
  • : SORTIR DU TITANIC AVANT QU'IL NE COULE!! Ce blog vise à permettre au plus grand nombre de citoyens d'ouvrir les yeux sur la triste réalité du désastre de l'euro, dont le bilan catastrophique est désormais incontestable et dont la fin inéluctable se rapproche à grands pas.
  • Contact

Recherche