Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 00:42

arton59001

 

Avant de visionner les vidéos ci-dessous, rappelons que Jacques Attali ne manque pas d'humour, comme le montre certaines de ces déclarations passées:


-dans une tribune "l'euro une chance pour la France, une chance pour l'Europe", co-signée avec 34 autres personnalités françaises et publiée dans Le monde le 28 octobre 1997,  il affirmait que "l'euro apportera une gestion saine des finances publiques et (...) favorisera la croissance, la recherche, l'activité et l'emploi".


- dans le "rapport Attali de libération de la croissance française" remis au Président de la République le 23 janvier 2008, l'expert Attali incitait la France à s'inspirer de ses partenaires et écrivait que "l'Italie, le Portugal, la Grèce et plusieurs nouveaux états-membres ont mené des réformes courageuses pour contrôler leurs dépenses publiques, moderniser leur administration et mieux recruter leurs agents publics. L'Espagne a oeuvré pour l'accès de tous à la propriété du logement dans une économie en quasi plein-emploi."

 

Vous aurez remarqué que c'est exactement l'inverse qui s'est produit: l'euro est un désastre pour la France et l'Europe, son bilan est catastrophique, la situation des finances publiques des pays du Sud de l'Europe est désastreuse et l'Espagne connaît actuellement un taux de chômage de 22% après des années de spéculation immobilière. Avec un tel défenseur, l'euro-maginot n'a pas besoin d'ennemi!! Reste à savoir pourquoi aucun journaliste ne met en avant les innombrables mensonges de J.Attali et pourquoi il continue d'être invité dans les médias....

 

 

 

Sur les vidéos ci-dessous, Jacques Attali nous apprend également:


- qu'il est lui-même responsable du caractère antidémocratique du traité de Maastricht car ce dernier ne prévoit pas la sortie d'un Etat-membre "pour nous forcer d'avancer", ce qui rend plus difficile la résolution de la crise, c'est-à-dire la disparition de l'euro.


- que dans le monde en 2011 la seule zone monétaire plurinationale autre que l'euro est la zone Franc CFA, héritée de la période coloniale: les dirigeants européens ont donc pris comme modèle de développement le Mali, la Côte d'ivoire et le Burkina-Faso!!  A part les 17 états-membres pris au piège du désastre de l'euro, tous les autres pays développés (du Canada au Japon en passant par la Suisse, les USA ou la Nouvelle-Zélande...) ont en effet conservé leur propre monnaie, donc une politique monétaire spécialement adaptée à la situation économique nationale.

 

- que la crise de l'euro était dès l'origine connue de tous car il n'y a pas d'exemple de monnaie qui ait perduré sans un gouvernement c'est-à-dire un Etat. Ce dernier plaide donc naturellement pour des Eurobonds et un gouvernement européen supranational et centralisé. Or, cette fuite en avant supranationale est une escroquerie car elle est totalement contraire à ce qui avait été initialement présenté aux Allemands, aux Français, aux Italiens et aux autres peuples. On avait expliqué (Attali en tête) que la monnaie unique était un outil formidable de protection dans la mondialisation (sic) et que surtout cela permettrait de partir en vacances en Espagne sans payer de commission de change... A aucun moment on avait présenté aux électeurs que la survie de l'euro signifiait l'abandon total de leur souveraineté monétaire, budgétaire, fiscale, sociale etc. Si par malheur le désastre de l'euro se prolongeait, cela impliquerait que toutes nos règles fiscales ou sociales seraient décidées par des eurocrates non-élus, que des fonctionnaires allemands, néerlandais ou finlandais décideraient à notre place du budget alloué pour notre sécurité sociale, nos retraites, notre éducation nationale, notre justice ou notre armée. Bref, cela serait la fin de la démocratie et de notre indépendance nationale et cela viderait de sens les élections présidentielles françaises puisque toutes les grandes orientations stratégiques de notre pays seraient déjà décidées à Bruxelles. Hélas, c'est déjà en grande partie le cas...

 

Fort heureusement ce cauchemar n'arrivera pas car, comme l'avaient prédit tous les prix Nobel d'économie de la planète et comme le montre 3000 ans d'histoire monétaire, l'euro-maginot est condamné à exploser, comme toutes les monnaies multinationales de l'Histoire.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sortirdeleuro2012 - dans Les mensonges de l'euro
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sortir de l'euro 2012
  • Sortir de l'euro 2012
  • : SORTIR DU TITANIC AVANT QU'IL NE COULE!! Ce blog vise à permettre au plus grand nombre de citoyens d'ouvrir les yeux sur la triste réalité du désastre de l'euro, dont le bilan catastrophique est désormais incontestable et dont la fin inéluctable se rapproche à grands pas.
  • Contact

Recherche